Junior Bombardier
Entrevues

Junior Bombardier – Une mission grand public

Du 11 au 19 août se tiendra l’International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu, en Montérégie, l’un des festivals familiaux les plus renommés au pays. Clou de l’événement, les envolées de montgolfières émerveillent petits et grands, de jour comme de soir. On peut même rencontrer les pilotes de haute voltige et les observer en train de préparer leur attirail. L’illumination des ballons, la nuit tombée, est une expérience enchanteresse, peu importe le nombre de fois auquel l’on y a assisté.

Le festival est également reconnu pour ses spectacles diversifiés de musique et d’humour, qui conjuguent artistes québécois, tant émergents qu’établis, et artistes canadiens et internationaux. Nous nous sommes entretenus avec le responsable de la programmation, Junior Bombardier, pour en apprendre davantage sur la logistique de cet événement grand public.

En quoi consiste ton poste de responsable de la programmation?

Comme notre festival est axé sur la famille, je pense à des spectacles qui plaisent à plusieurs générations. J’aiguille l’équipe de direction sur les tendances musicales, les spectacles du moment, les artistes en tournée. Je lui propose une variété de spectacles et, une fois qu’ils sont sélectionnés, je les réserve et négocie avec les agents. Lorsque les shows principaux sont comblés, je me consacre aux premières parties, qui doivent donner une couleur unique à la soirée. Certains artistes, comme Éric Lapointe, participent à beaucoup de festivals; donc, en le combinant avec Kevin Parent, on offre une soirée qui se distingue. Faute de temps, je ne me suis pas occupé des scènes secondaires familiales cette année – je m’occupe également des relations de presse et de la promotion du festival.

Un festival grand public, est-ce un défi en soi?

Oui, car on veut proposer une offre différente et ne pas toujours se tourner vers les mêmes artistes. Cette année, on a été un peu plus audacieux en programmant Hubert Lenoir, par exemple, dont le succès est fulgurant. On souhaite aussi ouvrir des horizons, faire découvrir des artistes, et un auteur-compositeur-interprète aussi incroyable qu’Hubert s’inscrit très bien dans cette mission. On est heureux d’offrir une vitrine à une artiste franco comme Andréanne A. Malette, qui roule sa bosse depuis un moment, en la plaçant en première partie de Simple Plan. On aurait pu programmer un groupe pop-rock anglo, mais on a préféré un combo surprenant.

À quels défis logistiques fais-tu face?

Ce qui est le plus compliqué avec une programmation pancanadienne, c’est que bien des artistes d’ailleurs tournent avec des artistes en première partie souvent méconnus au Québec. On a réussi le défi d’allier Tom Cochrane et Marc Dupré, par exemple. On souhaite varier les genres pour offrir un Dupré à un public plus familial et un Cochrane aux festivaliers plus nostalgiques, mais ce n’est pas si facile à organiser. Si un artiste fait déjà la première partie d’un artiste d’un festival à l’autre, je propose autre chose afin que l’on se distingue – je ne veux pas reproduire ce que tout le Québec verra. Il s’agit d’une belle occasion de faire découvrir de nouveaux talents, ou encore d’offrir un rendez-vous unique. L’International est à 30 minutes de Montréal, et les festivals sont nombreux sur la rive-sud. Ce serait un peu plate et redondant de tous proposer les mêmes rendez-vous.

Fréquentes-tu toi-même les festivals à la recherche d’artistes à découvrir?

Puisque je suis aussi attaché de presse pour des artistes comme Marie-Mai, Patrice Michaud et Isabelle Boulay, mon métier m’amène à fréquenter tous les festivals. Je suis aussi les palmarès des chansons toute l’année, j’assiste à des lancements d’albums, je reste proche des producteurs pour découvrir leurs coups de cœur, les artistes sur lesquels ils miseront. Je reste donc constamment à l’affût d’artistes à programmer, car, une fois que l’édition actuelle du festival est pensée et organisée, on en est déjà à planifier celle de l’année suivante. On négocie l’automne et on finalise l’hiver.

Qu’aimes-tu le plus de ton métier?

Donner la chance à des artistes de rayonner. Le public de Saint-Jean-sur-Richelieu est extrêmement généreux et au rendez-vous; c’est un cadeau fabuleux à offrir aux artistes, qui évoluent dans un milieu assez difficile. En contrepartie, ce qui est plus difficile, c’est d’avoir de bonnes idées qui ne verront pas forcément le jour, à cause de divers enjeux. Passer d’un plan à l’autre, alors que se rapprochent les dates d’annonce ou la mise en vente des passeports, c’est un peu stressant. La programmation n’est parfois même pas terminée.

Sur le terrain durant le festival, que fais-tu?

Je ne sors pas des coulisses, où est installé le bureau de production. Je m’occupe des artistes et de leurs équipes: je les accueille, fais le pont entre eux et l’équipe technique, assiste aux tests de sons; je gère les horaires des entrevues sur le site, le traiteur, les demandes liées au maquillage et aux vêtements, etc. Mon équipe et moi veillons à tous leurs besoins, au bon déroulement de la journée et au respect de l’horaire.

Qu’est-ce que ça prend à ton avis pour s’occuper d’une programmation?

D’abord, l’amour de la culture, au cœur de mon poste. Il faut avoir une certaine vision, tant pour faire découvrir des artistes que pour reconnaître ceux qui requièrent une grande scène. Si l’on ne travaille pas en culture toute l’année, c’est plus difficile de revenir et de bien connaître le milieu. Comme je baigne là-dedans, je n’ai jamais l’impression de faire de la recherche, car je m’informe naturellement – la passion facilite le travail. Il faut aussi savoir cultiver de bonnes relations… car c’est un milieu de relations. Comme je connais maintenant ceux qui travaillent avec les artistes, je peux facilement les joindre. Par contre, lorsque je ne connais pas les équipes des artistes hors Québec, les réponses prennent plus de temps.


International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu

🗓 11 au 19 août
🎤 Simple Plan, Isabelle Boulay, Éric Lapointe, Patrice Michaud et plusieurs autres!
🎟 Passeports, forfaits et billets en vente ici!

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être...

Réagissez à cet article

Écrire un commentaire