La Sainte Paix
Entrevues

La Sainte Paix – Effervescence musicale à Drummondville

On connaît Drummondville pour son Village Québecois d’Antan, pour le Madrid ou pour son renommé festival Mondial des Cultures, mais de nouvelles initiatives culturelles y émergent aussi depuis quelques années. Alors que le Festival de la Poutine, fondé par Les Trois Accords, fait beaucoup parler de lui, il ne faudrait quand même pas oublier La Sainte Paix.

Le pub, ouvert en 2016, est reconnu pour son penchant pour les bières de microbrasserie et le scotch, mais il offre beaucoup plus que sa section resto-bar. On peut également y voir des concerts de façon régulière. Fondée par trois amis, dont deux musiciens, la salle avait dès son ouverture la vocation d’accueillir des événements rassembleurs. Depuis, La Sainte Paix a pu présenter au public drummondvillois d’aussi gros noms que GrimSkunk et Loco Locass. Pas mal pour une aussi jeune entreprise!

Intrigué, j’ai voulu en savoir plus à propos de cette scène conviviale et des secrets qui lui ont permis de connaître du succès aussi rapidement. J’ai contacté Yannick Letendre et Kevin Poirier, deux des fondateurs et actionnaires de l’entreprise pour discuter de l’endroit ainsi que de son avenir qui s’annonce déjà fort prometteur.

Sur le site de La Sainte Paix, la scène du Tisonnier est décrite comme offrant une ambiance conviviale de chalet. Plus concrètement, ça ressemble à quoi le feeling que la salle offre à ses spectateurs?

Nous voulions offrir une ambiance chaleureuse qui offre au spectateur une chance de se sentir chez eux, à proximité de l’artiste, comme si celui-ci était dans son salon!

Quel public fréquente votre salle de spectacle?

C’est important pour nous d’offrir une programmation variée: Loco Locass, The Franklin Electric, Bernard Adamus, GrimSkunk, Elliot Maginot, et plusieurs autres. De manière plus générale, on rejoint un public composé autant d’hommes et de femmes dont l’âge varie entre 18 et 40 ans.

Votre programmation des prochains mois est plutôt rock. Est-ce que cela correspond à une préférence personnelles ou est-ce tout simplement le désir de répondre à la demande?

Le rock est très populaire à Drummondville, nous orientons donc notre programmation en conséquence, sans toutefois délaisser complètement les autres styles (folk, reggae, rap, métal, pop etc.).

Quels artistes programmés chez vous dans les prochains mois vous rendent le plus fiers du travail accompli à La Sainte Paix?

La totalité des artistes! Jonathan Roy, Capitaine Révolte, Anonymus, Orloge Simard, RYMZ, Steve Hill, Pépé et sa guitare, Carotté et beaucoup plus encore. C’est toujours un plaisir de travaillers à travers des époques différentes, des styles différents et des attitudes différentes.

Sinon, vous avez aussi accueilli une ligue d’impro chez vous cet été. Comment s’est passée l’expérience? Pensez-vous répéter l’expérience l’an prochain?

Clairement, ce fut un succès sur toute la ligne! Une belle soirée de semaine avec des gens colorés qui se sont vite transformés en bons amis!

Outre la musique et les spectacles, quels sont vos plans pour 2018?

Oh… il y a des choses qui se trame, nous développons un nouveau produit maison… ce n’est pas de la bière… ce n’est pas un cocktail… ce n’est pas une boisson forte… on ne peut pas vous en dire plus pour l’instant!

Pour toutes les informations à propos des concerts programmés, rendez-vous sur le site web officiel de La Sainte Paix!

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être...

Réagissez à cet article

Écrire un commentaire