Les Pas Perdus
Entrevues

Les Pas Perdus: Escapade musicale au coeur des îles de la Madeleine

Lorsque l’on parle de l’industrie musicale québécoise, on pense souvent à Montréal et Québec en premier lieu. Pourtant, le développement de la scène culturelle dans les régions éloignées des grands centre bat son plein depuis quelques années, et l’un des meilleurs exemples de ce phénomène est la salle Les Pas Perdus aux Îles de la Madeleine.

Le bar spectacle insulaire attire depuis quelques années un public mélomane de plus en plus grand et réussit à avoir un programmation enviable même pour des standards montréalais, et ce, malgré son éloignement. Faisant dans la variété et offrant une place autant aux artistes connus du grand public, comme 2Frères ou Isabelle Boulay, qu’aux groupes émergents, le directeur de la programmation, Sébastien Cummings, peut se vanter de son travail sans rougir. Et les Madelinots semble également bien apprécier son travail puisque Les Pas Perdus affiche souvent salle comble et programme régulièrement des supplémentaires. Afin de mieux comprendre le phénomène, j’ai discuté au téléphone avec Sébastien pour en savoir plus sur son travail et son coin de pays.

D’entrée de jeu, Sébastien m’avoue avoir des journées particulièrement longues. En effet, son salaire principal ne provient pas de son job de programmateur, qu’il fait principalement dans ses temps libre, mais plutôt de son autre chapeau, celui de cuisiner dans la section restaurant de l’entreprise créée en 2000. La charge de travail impressionne: cet été, il a réussi à booker des groupes presque tous les soirs sans exception, ce qui pour lui relève plutôt d’un impératif que d’un simple exploit. La salle, privée et non subventionnée, roule principalement de façon estivale et les quatre propriétaires des Pas Perdus se doivent de la remplir le plus souvent possible afin d’assurer la survie du lieu de diffusion.

Sébastien doit donc établir une programmation équilibrée qui plaira à la fois aux touristes désirant voir leurs artistes préférés et à ceux qui sont toujours à la recherche d’une nouvelle découverte musicale. À ce sujet, il se fait un point d’honneur d’inclure 5 ou 6 de ses coups de cœur par saison. D’une façon ou d’une autre, il n’est pas rare qu’un spectacle affiche complet quelques heures seulement après la mise en vente des billets.

Avant de raccrocher, je demande à Sébastien si c’est un défi pour lui de réussir à attirer des groupes aussi loin que les Îles de la Madeleine. Quelque peu ambivalent, il me confie que c’est probablement plus compliqué que de booker un spectacle à Montréal, mais que des éléments comme la section hôtel, qui accueille les artistes, et la réputation de la salle facilite grandement sa tâche.

Pour lui, le défi est plutôt de bâtir autour de ce qui est déjà acquis. S’il n’exclut pas d’emblée un éventuel agrandissement ou des saisons prolongées, la priorité est de maintenir une offre alléchante pour les gens qui fréquentent l’établissement et de continuer à travailler en partenariat avec le Vieux Treuil, une autre salle des environs.

Pas mal, pour une salle de spectacle ouverte il y a maintenant 10 ans!

SPECTACLES À VENIR

Laurence Jalbert, 2Frères, Étienne Drapeau, Paul Piché, Daniel Léger, Martha Wainright et Michel Barrette.

BILLETS

Article précédent Article suivant

Vous aimerez peut-être...

Réagissez à cet article

Écrire un commentaire