Les bons coups: Festivals

Déjà le troisième article de notre série des bons coups de nos organisateurs. Cette semaine, c’est au tour des festivals de mériter une bonne main d’applaudissements. Bien que la situation semblait rendre impossible la tenue de festivals cette année, plusieurs organisations ont réussi à trouver des moyens originaux de nous faire festoyer! Encore une fois, les initiatives créatives étaient nombreuses, nous souhaitons féliciter chaque organisateur qui a permis au monde des festivals de rester actif cette année.

Festival de Cinéma de la Ville de Québec (FCVQ):

Lors de sa dixième édition, le Festival de Cinéma de la Ville de Québec s’est tourné vers le numérique et, il faut le dire, nous sommes impressionnés par le résultat.

Comme dans le bon vieux temps, en arrivant dans le lobby, nous pouvions choisir le film que nous souhaitions écouter en allant dans une des quatre salles (virtuelles) à un moment précis. Recréer le parcours d’un client physique vers le virtuel a permis de retrouver une certaine normalité, même si les films étaient écoutés dans le confort de son salon.

MICROFESTIPUNK par le Festivoix: 

MUTE et The Planet Smashers dans la  piscine de l’Expo de Trois-Rivières? Et oui, c’est ce que l’équipe du Festivoix nous a offert le 3 octobre dernier. À la fois offert en événement physique et en événement virtuel sur demande, de nombreux spectateurs ont pu y trouver une bonne source de musique punk après plusieurs mois sans événement. Sur place, la foule était séparée par bulle de 2 ou 4 personnes et chacune des bulles avait son propre plancher de danse pour “skank”. 

La Petite Affaire par le Festif!:

Dans un certain sens le Festif! de Baie St-Paul, nous a offert un des premiers festivals physiques de la saison. Sur deux fins de semaine, La Petite Affaire a ainsi présenté les spectacles des Trois Accords, des Cowboys Fringants, de Patrick Watson, de Fred Fortin, de Lou-Adriane Cassidy, des Deuxluxes, de Bon Enfant, de KNLO et de Le Couleur. C’est 50 à 75 chanceux qui ont pu assister aux concerts de leurs artistes préférés dans des lieux uniques.  

Nous souhaitons aussi saluer l’initiative du Festif! en début d’été avec les expériences d’écoutes, où dans les plus beaux décors de Baie St-Paul, les auditeurs pouvaient entendre des chansons exclusives d’artistes québécois. Les participants recevaient un ensemble d’écoute complet et pouvaient vibrer sur ces chansons inédites avec une bière à la main.  

Coup de Cœur Francophone:

Au moment d’écrire ce texte, la 34e édition de Coup de Coeur Francophone n’a toujours pas eu lieu, mais nous souhaitons tout de même souligner leurs bons coups. Du 5 au 15 novembre prochain, vous y retrouverez le mélange d’artistes que nous aimons tous voir et ce dans le confort de votre salon. Comme si ce n’était déjà pas assez: L’accès aux spectacles est en grande majorité gratuit! Vous pourrez, ainsi, visiter virtuellement vos salles préférées de Montréal: le Cabaret Lion d’Or, Le Ministère, Le Quai des Brumes et Le Verre Bouteille.


Pour lire les deux premiers articles de la série:

Les bons coups : Humour

Les bons coups : Musique

Surtout, n’hésitez pas à nous mentionner en commentaire sous la publication Facebook un événement qui mérite une mention honorable.

William Grenier

Provenant de l'événementiel sportif et complètement mordu du sport, William est définitivement un joueur d'équipe. Si vous le rencontrez dans des salons et des conférences, n'hésitez pas à lui faire la jasette. Après avoir vendu des sous-vêtements pour homme pendant deux ans, il peut parler de n'importe quoi et aucun sujet de conversation ne le rend mal à l'aise. Dire que William est un grand social, c'est peu dire. Il est le seul membre de notre équipe pour qui le photographe a dû demander de sourire moins lors de la prise de sa photo officielle.Champion du voyage improvisé, vous pourrez le rencontrer l'été dans des spectacles country et des rodéos. Vraiment, un gars de campagne habitant la grande ville!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *