Les bons coups : Humour

L’équipe de Lepointdevente.com tient à souligner les bons coups de nos organisateurs durant les derniers mois qui, sans le cacher, ont été difficiles dans le milieu de l’événementiel. Les organisateurs nous ont démontré par leur esprit innovateur que, même en pandémie, il est possible de faire du beau! Nous remettons donc quelques mentions honorables (et virtuelles) aux événements qui se sont démarqués par leur originalité!

En cette première édition de la série «Les bons coups», nous nous attardons au monde de l’humour. Nous aurions pu citer un bon nombre d’événements vu le travail remarquable réalisé dans les derniers mois, mais l’article serait beaucoup trop long… Bravo à toutes et à tous!

Projet Parallèle au Cabaret Lion d’Or

Une série de spectacles intimes où nous pouvions assister à des spectacles des grands noms de l’humour québécois : François Bellefeuille, Sam Breton, Jo Cormier, Michelle Desrochers, Simon Gouache, Louis-José Houde, Maude Landry, Louis T, Matthieu Pepper et Guillaume Pineault. Plusieurs fans d’humour en manque ont ainsi pu se retrouver dans une salle de spectacle pour la première fois depuis le mois mars. Pour avoir assisté à l’une des soirées, cela m’a fait le plus grands bien! Avec deux représentations par soir, une à 19h et une à 21h, les gens avaient l’opportunité unique d’y voir un Louis-José Houde tester du nouveau matériel ou de faire de belles et excitantes découvertes. 

Lorsque les salles de spectacles ouvriront à nouveau, on vous conseille de prendre l’option Souper-Spectacle Au Petit Extra au Cabaret Lion d’Or (de la part d’un grand fan de leur soupe de poisson). 

FSTVL HAHAHA

Il faut commencer par souligner le FSTVL HAHAHA de Juste Pour Rire était le premier festival numérique francophone au monde! Déjà là on gagne un morceau de robot! En plein cœur de la première vague, les 4 soirs du festival ont permis de mettre un peu de chaleur et de rires dans plusieurs demeures.

Quelques moments marquants du festival? Les interventions dans le chat de l’ancien maire de Montréal, Denis Coderre, le spectacle virtuel Qui a tué les Grandes Crues? qui a été un des plus populaires et surtout les 101 163 poires envoyées dans le chat lors de la performance de Matt Duff. Si quelqu’un doutait de l’efficacité de notre technologie et nos serveurs… 

Le Foutoir

Débuter les activités d’un nouveau « comedy club » durant une pandémie, ça mérite une levée de chapeau! D’y attirer plusieurs des grands noms de l’humour québécois sur les nouvelles planches de cette salle de Terrebonne c’est encore mieux.

Nous souhaitons aussi souligner l’utilisation par l’équipe du Foutoir du plan de salle en formule distanciation sociale, l’utilisation de cet outil disponible sur Lepointdevente.com a permis de réalisées des soirées sécuritaires.

Au risque de se répéter, une distanciation sociale claire et bien communiquée est un élément clé pour la confiance des consommateurs face à l’achat d’un billet, *lorsque les salles sont ouvertes*. En plus, ce type d’utilisation de l’outil permet à la fois d’être distancé, mais aussi de vivre la soirée avec notre bulle familiale, bref rien de mieux! 

En souhaitant pouvoir y retourner bientôt! 

Le Terminal

À quoi ressemble une salle «Covid-Proof?» À en voir les images de la salle du Terminal, on est prêt à parier un petit deux que c’est à cela que ça ressemble! Comme ils l’ont si bien dit: «Des jokes, c’est pas sérieux. Votre sécurité, c’est très sérieux!». Il faut aussi mettre en lumière leur programmation gratuite pour célébrer leur réouverture après la première vague. Cela représentait plus de 10 soirs et 760 billets offerts au plaisir de tous! 

Tu cherches quoi faire cette semaine? Profite des soirées rodages offertes par Juste pour rire jeudi et vendredi. Les…

Posted by Terminal Comédie Club on Wednesday, August 5, 2020

Restez à l’affût, ce n’est que le début de notre série «Les bons coups» de nos organisateurs! Surtout, n’hésitez pas à nous mentionner en commentaire sous la publication Facebook un événement qui mérite une mention honorable. 

William Grenier

Provenant de l'événementiel sportif et complètement mordu du sport, William est définitivement un joueur d'équipe. Si vous le rencontrez dans des salons et des conférences, n'hésitez pas à lui faire la jasette. Après avoir vendu des sous-vêtements pour homme pendant deux ans, il peut parler de n'importe quoi et aucun sujet de conversation ne le rend mal à l'aise. Dire que William est un grand social, c'est peu dire. Il est le seul membre de notre équipe pour qui le photographe a dû demander de sourire moins lors de la prise de sa photo officielle.Champion du voyage improvisé, vous pourrez le rencontrer l'été dans des spectacles country et des rodéos. Vraiment, un gars de campagne habitant la grande ville!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *