Les bons coups : Musique

Cette semaine, nous dévoilons quelques-uns des bons coups de nos organisateurs, cette fois-ci édition spéciale sur les bons coups dans le monde de la musique! Encore une fois, les initiatives créatives étaient nombreuses, nous souhaitons féliciter chacun des organisateurs qui ont, au cours des derniers mois, permis à l’industrie musicale de remonter sur scène (scène physique ou virtuelle). 

Centre Phi

Faire des spectacles sur un toit dans le Vieux-Montréal ? C’est l’option qu’a choisie le Centre Phi et on ne peut pas le cacher : le résultat est visuellement incroyable! L’utilisation de plusieurs caméras et d’un drone a donné aux spectateurs à la maison des angles de vue vraiment impressionnants. Soulignons aussi que les événements étaient disponibles sur demande, ce qui a permis à de nombreux spectateurs d’écouter l’événement au moment de leur choix. 

Opéra de Montréal:

Le 22 octobre dernier, l’Opéra de Montréal lançait son premier événement dans le grand (et relativement nouveau) monde des spectacles virtuels. Offrant un spectacle gratuit, c’était l’occasion idéale pour plusieurs de découvrir (ou redécouvrir) un grand classique. Quoi de mieux que de découvrir l’opéra en linge mou dans son salon? L’auditoire a donc pu assister à la Bohème de Giacomo Puccini. Un deuxième événement, cette fois payant, est prévu le 5 novembre prochain. Pour acheter votre accès, c’est par ici: La voix humaine et L’hiver attend beaucoup de moi.

District 7 Production

District 7 Production est sûrement l’un de nos organisateurs les plus actifs depuis le début de la pandémie. Une quarantaine de spectacles virtuels plus tard, ce sont des billets un peu partout à travers le Québec et même le monde qui ont été vendus! Des Amériques, à l’Europe en passant par l’Afrique, l’Asie et l’Océanie, les événements de District 7 Production peuvent se vanter d’être internationaux!  Le virtuel a ses avantages dont l’abolition des frontières physiques. District 7 vous fait clairement vivre des émotions sans vous déplacer bien loin. Votre plus gros voyage sera du salon à la cuisine quand votre verre sera vide (à noter que dans un spectacle d’Orloge Simard, ledit voyage peut être fait plus d’une fois)! 

Cabaret Lion D’Or – Dear Criminals

Un spectacle privé pour une ou deux personnes à la fois? Pouvoir choisir la chanson que vous voulez entendre ? C’est bien ce qui a été offert au Cabaret Lion d’Or à la fin du mois de mai dernier. Sûrement l’occasion d’assister au spectacle le plus intime de votre vie! Frannie Holder, Vincent Legault et Charles Lavoie du groupe Dear Criminals ont enchaîné durant 3 jours les demandes spéciales parmi leur répertoire pour en faire de microconcerts! Des moments mémorables après plus de 2 mois sans spectacle physique.

OSM et La Place des Arts

Le virtuel à son meilleur ! Ces deux grands noms du milieu culturel québécois ont fait confiance à la technologie de Lepointdevente.com, oui oui c’est bien nous. Ces deux clients ont opté pour une formule personnalisée (marque blanche/white label) et ont apposé leurs couleurs et leur image à notre plateforme de diffusion d’événements virtuels. L’Orchestre Symphonique de Montréal a présenté déjà cinq événements et La Place des Arts a présenté un premier événement avec la carte blanche colorée par Marie-Élaine Thibert!

Meilleur en salle – Réseau Centre:

Comme on l’entend souvent : l’union fait la force! Cinq concerts virtuels ont été présentés par Réseau Centre, où 17 diffuseurs se sont unis pour diffuser des événements en ligne. Bears of Legend, Gowan, Miro, David Goudreault et Sara Dufour ont chacun leur tour monté sur scène. Les événements virtuels présentés par Réseau Centre ont été filmés dans cinq lieux de diffusions faisant partie du réseau.


Restez à l’affût, il reste encore des articles dans notre série «Les bons coups» de nos organisateurs! Surtout, n’hésitez pas à nous mentionner en commentaire sous la publication Facebook un événement qui mérite une mention honorable. 

William Grenier

Provenant de l'événementiel sportif et complètement mordu du sport, William est définitivement un joueur d'équipe. Si vous le rencontrez dans des salons et des conférences, n'hésitez pas à lui faire la jasette. Après avoir vendu des sous-vêtements pour homme pendant deux ans, il peut parler de n'importe quoi et aucun sujet de conversation ne le rend mal à l'aise. Dire que William est un grand social, c'est peu dire. Il est le seul membre de notre équipe pour qui le photographe a dû demander de sourire moins lors de la prise de sa photo officielle.Champion du voyage improvisé, vous pourrez le rencontrer l'été dans des spectacles country et des rodéos. Vraiment, un gars de campagne habitant la grande ville!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *