Un événement virtuel ce n’est pas un événement comme les autres

Lepointdevente.com a lancé une plateforme de streaming payant. Cette initiative a pour but de permettre aux artistes, aux professionnels et aux artisans de l’événementiel de monnayer plus facilement leur contenu vidéo. Le principe est simple. Créez votre événement, vendez des laissez-passer et présentez votre événement… en ligne! 

À première vue ça peut paraître bizarre de lancer une telle plateforme dans un contexte ou la gratuité émerge de partout. À peu près tous les médias sociaux ont une plateforme vous permettant de vous filmer et de partager votre contenu. Mais nous avons une opinion différente. Nous croyons à la valeur de l’art et de l’expertise. Nous estimons que, même durant les temps difficiles, nous devons continuer à nous instruire et à nous divertir.

Le positionnement dont jouit Lepointdevente.com est avantageux dans ce projet. Comme nous sommes à la fois un outil de billetterie et un média, nous pourrons mettre en marché, héberger et garantir l’accès de votre événement virtuel. Vous pourrez même mobiliser notre communauté composée de centaines de milliers de consommateurs d’événements afin de faire rayonner davantage votre initiative. Ensemble on est une équipe de feu !

Par où commencer ?

Votre contenu : 

Commencez par réfléchir à votre contenu. Comment pourriez-vous ajuster votre présentation afin qu’elle reste captivante malgré l’absence de contact réel ? 

Le premier reflex serait de s’assurer d’une qualité de son et d’image. Si vous avez le forfait de base de votre fournisseur internet et que vous utilisez la caméra et le micro de votre ordinateur, pensez à faire une mise à niveau de tout ceci. Rendez votre présentation plus visuelle. Créez un beau décor et assurez-vous d’avoir un cadrage et une lumière adéquate. Si vous êtes un conférencier, utilisez une technologie qui vous permet de partager des tableaux et des images. Ce qui est bien avec le contenu virtuel c’est qu’il est décloisonné. Faites découvrir une facette de votre vie personnelle comme vos animaux domestiques, vos passe-temps, votre pièce préférée à la maison ou vos outils de travail. 

Un dernier conseil ? PRATIQUEZ-VOUS !

Combien ça vaut ?

Évaluez bien la valeur de votre contenu. Pour se faire, faites une médiane entre ce que vous désirez tirer comme profit, le prix que vous seriez prêt à payer pour consommer un produit similaire et le nombre de personnes dans votre communauté que vous croyez être en mesure de rejoindre. 

Un événement virtuel ce n’est pas un événement comme les autres. Dans le cas d’un concert par exemple il manque l’interaction physique entre l’artiste et ses fans. On ne paye pas le même prix pour aller voir Mike Ward au Terminal qu’on paye pour le voir à la télévision ou en streaming. Le réseautage est moins humain dans le monde de l’événement d’affaire en ligne.

Une tarification flexible devrait être représentative de la capacité de payer des gens en contexte de crise. Certains ont plus de moyens, car ils ont conservé leur emploi, d’autres sont moins chanceux, mais souhaitent tout de même encourager. Nous suggérons donc d’établir une échelle de prix reflétant cette réalité

Exemple de tarification :

Vous pouvez aussi créer des forfaits en incluant un incitatif comme une gâterie lorsque les gens pourront finalement venir en personne dans votre événement ou votre commerce. On pourrait aussi ajouter des produits dérivés comme une affiche sérigraphiée, votre disque, votre livre ou un chandail à votre effigie. Vous pourriez même offrir une prestation virtuelle en bonus à l’achat du billet de votre événement physique!

En conclusion:

Bien que la situation actuelle soit temporaire, la diffusion instantanée sur le web (live stream) pourrait bien devenir un revenu d’appoint pour votre organisation au-delà de la crise. Pourquoi ne pas saisir la balle au bon et en profiter pour vous y mettre pour de bon. Que ce soit Twitch, Facebook, Instagram, Tik Tok ou Youtube, les statistiques sont claires : le contenu vidéo est en forte demande.

Yannick Cimon-Mattar

Des trois cofondateurs de Lepointdevente.com, Yannick est sans contredit celui au sens créatif le plus aiguisé. Après une vingtaine d'années passées à diffuser plus d'une centaine de spectacles par année via son ancienne entreprise Get a Room, il était tout naturel pour lui de fonder sa propre plateforme de billetterie.

2 Comments

  1. AvatarEdouard Motreff Reply

    Bonjour

    Dites moi qui a intérêt à payer pour voir un spectacle sans ambiance (spectateur) sur un écran d’ordi ou téléviseur ? De plus quel sera le revenu approximatif pour l’artiste ? Pour terminer qu’arrivera t’il de la tourné de spectacle de cet artiste après avoir été vue sur votre plateforme? Est-ce que les gens vont se déplacer pour voir des spectacle live ?
    Excusez moi j ai beaucoup d interrogation sur votre concept. Svp éclairez moi.

    Merci
    Edouard Motreff

    1. Yannick Cimon MattarYannick Cimon Mattar Reply

      Bonjour M. Montreff. Merci de votre message.

      Chez Lepointdevente.com nous croyons que ça prend de tout pour faire un monde. Ça prend des gens qui apprécient certaines choses et d’autres qui apprécient d’autres choses. Prenez l’exemple que vous nous donnez. Si certains aiment particulièrement l’ambiance et le contact humain d’un événement, d’autres ressentiraient plus de joie s’ils étaient seuls avec l’artiste pour ne pas dire «si les autres étaient absents ». On croit aussi que certaines personnes pourraient apprécier d’avoir simplement accès à des événements, car leur situation géographique ou physique les empêche de se déplacer ou d’y assister.

      Lepointdevente.com ne produit pas d’événement. Notre rôle consiste à offrir aux diffuseurs et aux producteurs les outils nécessaires afin d’assurer l’accès à des prestations live devant public et désormais sur le web également. Vos questions sont toutefois pertinentes et je tenterai d’y répondre. Le revenu approximatif d’un artiste qui se diffuse live sur le web devrait sensiblement être le même que ceux qui performent dans une salle de spectacle. Le revenu sera directement lié au potentiel monétaire de l’événement une fois les dépenses de fonctionnement acquittées. Dans le cas où un diffuseur désirait engager un artiste pour une prestation qu’il organise, les deux parties négocieront de bonne foi et si une entente convenable pour tous est conclue le spectacle pourra avoir lieu. Savoir si un spectacle virtuel pourra nuire ou non au succès d’une tournée est aussi tout un défi. Mais ce qui est bien c’est que personne n’est obligé de présenter un spectacle en diffusion sur le web. Cette possibilité pourrait par exemple être offerte qu’à partir du moment ou tous les spectacles d’une tournée on atteint un seuil satisfaisant de vente. Ainsi, les artistes auront devant eux un nouveau potentiel de revenu, car l’opportunité leur permettra de rejoindre des gens qui normalement n’auraient pas pu se rendre. En espérant que tout ceci vous rassure et en vous souhaitant la santé et le retour des spectacles le plus rapidement possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *